Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Trinité  cyclisme "Des copains d'abord"

Vive la campagne...et les campagnardes!

12 Décembre 2012 , Rédigé par Coach Publié dans #ASACA

 

ATT000041.jpg 

 L' père Victor est allé en ville voirl'Docteur 
- Voilà docteur, chuis ben embêté, dit-il , à moûn âge y en a beaucoup qui vous demand'raient du Viagra.
 Moi j'en ai point b'soin, j'ai la zigounette encore ben vaillante, seulement voilà, à chaque fois qu'elle s'met au garde à vous, chuis dans les champs, l'temps de r'tourner à la ferme voilà quelle r'garde à nouveau mes bottes.
Le médecin hoche la tête d'un air grave.

- Vous n'auriez pas des fois un truc pour z'y maintenir la tête haute jusqu'a la ferme ? lui demande Victor.

- j'ai bien une idée, dit le toubib, lorsque vous irez aux champs, emportez votre fusil et dites à votre femme que lorsqu'elle entendra tirer en l'air qu'elle coure vous rejoindre.
- Tirer en l'air pour tirer un coup ? En v'la une idée qu'elle est pas mauvaise !
 
Quelque temps plus tard v'là t'y pas que l'Victor débarque dans le cabinet du docteur.
- J'viens vous voir, rap
port au fusil !

- Pourquoi ça ne marche pas ? - Oh ! ça eu marché, fait l'Victor, mais ça n'marche plus.Pendant tout l'été j'tirais en l'air... la Sylvette rappliquait en courant et hop !j'la bouriaudais dans les brousailles !

- Oui, et alors, demande le médecin, où est le problème ?>
- Ben... d'puis l'ouverture d'la chasse, j'la vois plus !

ATT000072.gif

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article